Les Régimes ou la logique prise en défaut

Quand on veut maigrir, on fait un régime. Et on est très content car ça marche … du moins pendant un certain temps. Mais, à l’arrêt du régime, et même parfois avant, on regrossit inexorablement, avec, en prime, quelques centaines de grammes en plus. Alors, comme on avait effectivement perdu du poids, on fait ce qui semble le plus logique : on recommence le régime !

 

On est rentré dans la spirale infernale dont on ne se sortira plus. Tout cela parce qu’on nous a seriné depuis pratiquement un demi siècle que, si on grossit, c’est parce qu’on ingère plus de calories que ce qu’on en dépense. Selon ce point de vue, il « suffit donc » de réduire les calories ingérées.

 

Les Régimes

 

S’il est exagéré d’affirmer que les calories n’ont aucune importance, on oublie cependant complètement qu’aux lois de la thermodynamique, notre métabolisme rajoute la spécificité du vivant. Cela change la donne du tout au tout.

 

Si on regrossit chaque fois qu’on reprend notre alimentation habituelle, c’est bien la preuve que ce sont précisément nos habitudes alimentaires qui sont la cause de la prise de poids.
La solution ne peut donc en aucun cas venir d’un régime, quel qu’il soit.
Il faut changer définitivement notre façon de nous nourrir.

 

Toute la question est de savoir comment !? L’Alimentation à Marée Insulinique maîtrisée

Ce contenu a été publié dans regime. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.