La Perte de Poids en Pratique

La Perte de Poids en PratiqueLes maîtres mots sont douceur et respect. Respect de votre organisme par un seul moyen : la douceur. Au moins vous maltraiterez votre organisme, au moins la perte de poids sera agressive pour votre santé et au plus elle sera durable. Toute violence faite à l’organisme se paye au prix fort, tant en répercussion sur votre santé qu’en en échec à long terme. C’est pourquoi des moyens drastiques comme les diètes hyperprotéinées employées hors de tout contrôle médical sont potentiellement dangereuses. Ces cures sont une arme très efficace et même irremplaçables dans certains cas mais elles demandent un suivi médical tout le temps de leur durée ainsi qu’un suivi à long terme, sinon la reprise de poids est à la mesure de leur violence.

 

soupe pour perdre du poidsLes notions importantes sont douceur et respect. Respect de votre organisme par un seul moyen : la douceur. Au moins vous maltraiterez votre organisme, au moins la perte de poids sera agressive pour votre santé et au plus elle sera durable. Toute violence faite à l’organisme se paye au prix fort, tant en répercussion sur votre santé qu’en en échec à long terme. C’est pourquoi des moyens drastiques comme les diètes hyperprotéinées employées hors de tout contrôle médical sont potentiellement dangereuses. Ces cures sont une arme très efficace et même irremplaçables dans certains cas mais elles demandent un suivi médical tout le temps de leur durée ainsi qu’un suivi à long terme, sinon la reprise de poids est à la mesure de leur violence.

 

perdre du poidsS’affamer pour être plus efficace et aller plus vite est aussi une violence et une erreur très commune. Effectivement, dans ce cas l’organisme qui n’est pas censé connaitre la durée de la restriction alimentaire, met en jeu tous les mécanismes « anti famine » dont il dispose, en particulier l’abaissement de son métabolisme de base. En clair, il n’utilise plus que le minimum vital pour survivre alors que, in jusque là, il gaspillait relativement beaucoup d’énergie. Mais dès qu’on mangera, ne serait-ce qu’à peine à sa faim, ce qui se fera obligatoirement tôt ou tard, on reprendra inexorablement du poids.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans poids, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.